14/04/2014

Vincent Bachet, maître du palet

De hockeyeur à ambassadeur

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Du talent, Vincent Bachet en a plein les patins. Chaque soir de match, le hockeyeur enflamme la glace de la patinoire d’Amiens et mène la vie dure aux adversaires des Gothiques. Après une carrière bien remplie, qui l’a mené jusqu’aux Jeux Olympiques de Salt Lake City en 2002, le capitaine amiénois range sa crosse pour enfiler un nouveau maillot. Celui d’Ambassadeur du Sport en Picardie.
Vincent Bachet, maître du palet

Né pour le hockey

Lancé à pleine vitesse, Vincent Bachet parcourt la glace du Coliseum de long en large. Malgré 25 ans de pratique, le hockeyeur prend toujours autant de plaisir à filer à toute vitesse.

"J’ai découvert le patin à 7 ans", avance le hockeyeur aux 269 sélections en équipe de France. "J’ai tout de suite accroché ! La glisse procure des sensations vraiment particulières, qui m’ont poussé à continuer et à progresser.".

Pour ce champion d’exception, la suite n’a finalement été qu’un "enchainement logique". Du CREPS de Reims, où il fait ses classes, aux Drakkars de Caen en passant par le club de hockey de Des Moines, dans l’Iowa, le jeune hockeyeur a toujours montré des aptitudes hors du commun.

"Assimiler les rudiments du hockey sur glace demande beaucoup de patience et de passion. Dès le début, j’ai dû apprendre à être persévérant, à ne jamais rien lâcher tout en gardant une notion primordiale, le plaisir. Ces enseignements m’ont été très utiles tout au long de ma carrière".

Grâce à sa ligne de conduite - "beaucoup de travail, et de la rigueur" - Vincent Bachet a contribué aux plus belles heures des Gothiques, avant de devenir un élément incontournable de l’équipe de France.

Une reconversion bien méritée

2013-2014 aura pourtant été la dernière saison au haut niveau pour Vincent Bachet. Le (déjà) légendaire capitaine des Gothiques a décidé de raccrocher les patins, au grand dam de ses supporters. Hors de question, malgré tout, de tourner le dos au sport qui lui a tant donné.

"Mon prochain objectif est de réussir ma reconversion. Je suis, en parallèle de mon quotidien de sportif, un Master Finance à Sup de Co. Je suis d’ailleurs en recherche d’emploi. Je souhaite également m’impliquer dans la vie du club et apporter ma contribution à son développement".

Une autre mission attend le hockeyeur : aller à la rencontre des jeunes grâce à son nouveau statut d’Ambassadeur du Sport en Picardie.

"C’est un honneur d’être nommé ambassadeur. Le sport, c’est une école de la vie, un formidable outil de partage et d’intégration", conclut le néo-retraité, qui se réjouit à l’idée de sillonner sa région d’adoption. "Je vais pouvoir donner une approche collective du sport, expliquer comment gérer la vie en groupe et assumer le rôle de leader, comment tirer le meilleur de ses coéquipiers… Je suis fier de pouvoir m’engager, de m’investir et de pouvoir agir pour la Picardie".

 

MOTS-CLES

sport

Vincent Bachet : Ambassadeur du Sport

A VOIR AUSSI

Les Ambassadeurs du sport en Picardie
15 sportifs s’engagent
 
 
La Région soutient les sportifs de haut niveau
Footballeurs, nageurs, athlètes...
 
 
 

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici