2/04/2012
Commission permanente et Session du 30 mars 2012

Parcours vers l’emploi

Un dispositif pour les entreprises et les demandeurs d’emploi

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Quand une entreprise se développe, elle a besoin de compétences supplémentaires pour mener à bien ses projets. Seulement, recruter rapidement des personnes d’ores et déjà qualifiées pour les postes qu’elle souhaite créer peut s’avérer difficile, notamment si elle ne trouve pas sur le marché du travail les compétences attendues. C’est précisément pour accompagner les projets de développement des entreprises que le Parcours vers l’emploi (PVE) a été mis en place. Avec un double objectif : permettre aux entreprises de recruter rapidement une main d’œuvre formée aux exigences des postes créés et faciliter, par la formation, l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi. Un dispositif gagnant-gagnant…

Une aide régionale assortie d’engagements

Le Contrat d’appui et de développement (CAD) est le socle de référence de l’accompagnement des projets des entreprises. La Région peut être amenée à mobiliser différentes formes d’aides selon le contexte, la nature et l’impact du projet de l’entreprise : le dispositif Parcours vers l’emploi (PVE) en fait partie.

 Concrètement, dans le cadre du PVE, la Région prend en charge les coûts pédagogiques de la formation et la rémunération des stagiaires, dans la mesure où les bénéficiaires ne seraient pas titulaires de l’allocation versée par Pôle emploi. En contrepartie, l’entreprise s’engage à recruter la personne formée ou 80% de l’effectif formé s’il s’agit d’un groupe. Cet engagement prend la forme d’une convention passée entre la Région, l’organisme de formation retenu pour former les stagiaires, et l’entreprise. Les bénéficiaires du PVE sont des demandeurs d’emploi sans qualification ou ne possédant pas un niveau suffisant pour accéder directement aux emplois que l’entreprise propose.

 Le Parc Astérix, situé à Plailly (60), nom commercial de Grévin et compagnie, emploie 200 permanents et 1 600 saisonniers, dont près d’un tiers revient d’une année sur l’autre. L’objectif de l’entreprise est de sécuriser les parcours professionnels et de faire en sorte qu’une saison Parc Astérix soit un véritable tremplin professionnel pour les saisonniers.

En 2011, un premier PVE pour 25 personnes a été financé par la Région et 87% des stagiaires ont été embauchés à l’issue de la formation. 

Un dispositif qui a fait ses preuves au Parc Astérix : la Région signe une deuxième convention PVE avec l’entreprise

La nouvelle demande de PVE pour 2012 concerne 23 personnes qui suivront une formation pré-qualifiante d’employés polyvalents en restauration, sur une durée de 280 heures. L’entreprise s’engage à recruter au minimum 19 personnes sur les 23 formées en contrat de professionnalisation de 9 mois. L’organisme de formation JMSA, situé à Creil, a été retenu pour assurer cette action de formation.

 

  • Une subvention maximale de 44 097,90 € TTC sera allouée au bénéfice de l’organisme de formation JMSA.


 

VOS COMMENTAIRES

Vos commentaires

  • Le 25 octobre 2012 à 16:48 En réponse à : Parcours vers l’emploi

    Que fait votre région pour les personnes qui ont 45 ans et plus ????

  • Le 28 octobre 2012 à 15:40, par David de la Région Picardie En réponse à : Parcours vers l’emploi

    Bonjour,

    je vous invite à contacter le 0.800.02.60.80 (appel gratuit depuis un téléphone fixe), nos chargés d’information vous mettront en relation avec une personne apte à vous donner tous les renseignements nécessaires.

    Cordialement

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici