27/01/2012
Développement territorial

Création du port fluvial de Longueil-Sainte-Marie

Le transport fluvial progresse

- A +
Ecoutez le texte avec ReadSpeaker Recommander cet article Imprimer
Le syndicat mixte Paris-Oise (Département de l’Oise, Communauté de communes de la Plaine d’Estrées et Agglomération de la Région de Compiègne) a décidé de créer, avec l’aide du Conseil régional et de l’Etat, un port fluvial sur le site de la plateforme logistique existante à Longueil Sainte-Marie.

Une opération partenariale

Avant de lancer les travaux, il est nécessaire que chacun des partenaires du projet précise la nature et le montant de son engagement. C’est l’objet de la convention cadre présentée aujourd’hui à l’Assemblée régionale et qui réunit l’Union européenne, l’Etat, la Région, Voies Navigables de France et les membres du syndicat mixte. Une convention financière bilatérale, signée entre la Région et le syndicat mixte, permettra d’engager la subvention régionale et sera présentée lors d’une prochaine Commission permanente.

La perspective du canal Seine-Nord

Le transport fluvial progresse. Ecologique, économique et fiable, la voie d’eau apparaît comme un mode de transport qui satisfait aux exigences du développement durable.

L’activité du port de Longueil Sainte-Marie, dont l’ouverture est prévue fin 2013, sera dans un premier temps orientée vers la Seine : avec la création du canal Seine Nord Europe, la plateforme sera située à équidistance du Havre et d’Anvers.

La Région Picardie intervient dans le cadre du Contrat de Projets Etat Région 2007-2013 pour un montant de 3 340 000 €, à parité avec l’Etat (coût total de la création du port fluvial 17 220 000 € HT).

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Avez-vous pensé à consulter sur notre site la rubrique «Aides régionales» ?
Il est également possible de contacter notre pôle d'accueil et de services au 0800 02 60 80 (gratuit depuis un poste fixe) qui pourra répondre à vos questions du lundi au vendredi de 8h à 18h.
Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici